Dichondra repens

Famille : Convolvulaceae


Feuillage : Petites feuilles persistantes ou semi-persistantes rondes, vert frais. La plante s'étale grâce à ses tiges qui s'enracinent au contact du sol, formant un couvre-sol tapissant régulier. Résiste à un piétinement modéré (jardin familial). Le Dichondra ne convient que pour de petites surfaces (50 à 100 m²) car il nécessite un travail régulier de désherbage manuel.


Hauteur : variable selon les conditions, 1 à 3 cm au soleil en terrain plutôt sec, jusqu'à 10 ou 15 cm à l'ombre en terrain frais. Aucun tonte n'est nécessaire : si le tapis de Dichondra devient trop haut, il suffit de diminuer l'arrosage pour obtenir un tapis plus bas.  


Largeur : 50 cm et plus.


Densité de plantation : 4 godets au m² pour une couverture en un an (espacement à la plantation : 50 cm).


Rusticité : le feuillage est brûlé par le froid dès -8 °C environ, mais la souche peut repartir au printemps après -10 à -12 °C.


Code de sécheresse : 1. Dans la région de Montpellier, un arrosage en profondeur deux fois par semaine est nécessaire en été pour garder un tapis bien dense (15 litres par m² à chaque arrosage, soit 15 mm de pluviométrie). En cas d'arrosage insuffisant le Dichondra devient partiellement caduc en été puis le feuillage se regarnit après les premières pluies d'automne. Eviter les arrosages quotidiens qui peuvent développer des maladies cryptogamiques. Dans les autres régions de France, l'arrosage est à moduler en fonction de la zone climatique. 


Sol : souple, assez profond, bien drainé. En sol lourd, il faut décompacter le sol en profondeur et prévoir un apport de sable de rivière. Supporte bien le calcaire.


Exposition : soleil ou ombre. Supporte bien l'ombre dense. Les feuilles sont plus larges à l'ombre.


Piétinement : Résiste à un piétinement modéré (jardin familial).


Entretien : Arrosage régulier et désherbage manuel soigneux la première année, jusqu'à couverture totale. Les années suivantes, un désherbage manuel régulier est nécessaire pour maintenir la parcelle bien propre (environ 6 fois par an). Engrais éventuellement une à deux fois par an (type engrais gazon à libération lente).


Avantages : Un des meilleurs couvre-sol tapissant pour l'ombre ou la mi-ombre.


Inconvénients : Nécessite des arrosages réguliers en été et demande un suivi régulier du désherbage.


Origine : Texas, Nouveau-Mexique, Nord-Ouest de l'Inde, Sud du Japon, Chine.


Utilisation : rocaille, dallage, alternative au gazon avec un arrosage complémentaire.


Remarque : Le Dichondra repens se trouve parfois aussi sous forme de graines, mais la germination est lente et irrégulière. Le semis donne ainsi souvent des résultats décevants parce que les adventices germent en général plus vite que le Dichondra.


Plantation en mélange : A l'ombre ou à la mi-ombre, le Dichondra peut servir de tapis de base pour une plantation de vivaces fleuris, Geranium macrorrhizum, Campanula portenschlagiana, Vinca minor, etc… On peut également obtenir un effet de pelouse sauvage en mélange en associant à l'ombre le Dichondra repens à Glechoma hederacea, Prunella vulgaris ou Ajuga reptans.


Taille du pot : godet 8x8x8


Tarifs :
Prix unitaire : 2.80 €
Quantité >10 : 2.50 €
Quantité >100 : 2.25 €


Dichondra repens et Achillea millefolium